Acculeil FMC FranceDéveloppement durableLes produitsCulturesSites thématiques Contact Ι
Vous êtes ici: Cheminova.fr Sites thématiques Auxiliaires Chrysopes

Chrysopes

 

Le chrysope, un auxiliaire peu connu mais facilement reconnaissable.

De nombreuses espèces existent en Europe et Amérique du Nord : Chrysoperla carnea est la plus commune.

Même si l’adulte se nourrit essentiellement de miellat, de pollen ou de nectar, la larve va quant à elle dévorer des pucerons, trips, araignées, cochenilles et chenilles… Insecte polyphage, c’est un régulateur de pullulation très efficace. En effet, il peut au cours de son développement dévorer en moyenne 400 pucerons, et sa consommation d’acariens phytophages peut atteindre 40 individus par heure.

Le chrysope est alors un auxiliaire efficace que l’on retrouve dans de diverses cultures : maïs, colza, betterave, pomme de terre, légumineuses, céréales, … Sa reconnaissance est facilement réalisable aux champs.

 

Période d’activité :

  • de juin à août.

Exemple d’alimentation :

  • Adulte | miellat, pollen et nectar,
  • Larve | thrips, acariens, cochenilles, chenilles.

Cultures :

  • Maïs, colza, betterave, pomme de terre, légumineuses, céréales.

 

LES STADES DE DÉVELOPPEMENT DU CHRYSOPE

 

Œuf

La ponte a lieu entre février et mars. Les œufs sont attachés à la face inférieure des feuilles au bout d'un long filament et sont souvent par petits groupes. Le chrysope peut pondre jusqu’à 1.000 œufs dans un cycle.

Larve

La larve mesure entre 2 à 8 mm et est également facile à reconnaître. De couleur verte clair à jaunâtre, son corps fusiforme est orné de soies dressées. Il peut présenter des motifs sombres plus ou moins bien définis, mais ce sont ses deux mandibules en forme de pince qui lui sont caractéristiques.

Adulte

L'adulte est caractérisé par une paire d'ailes membraneuses et transparentes, un corps allongé vert clair d’environ 2 cm, qui permet son identification certaine.

Siteindex Ι Mentions légales Ι Politique de confidentialité